PeTeR GReeN : “THe WoRD Keep oN TuRNiNG”

“Are You Experience” a publié il y a peu une chronique religieuse du LP Peter Green’s Fleetwood Mac.
Généralement, les bougres visent juste. Mais là, il y a des mots idoines. Alors, j’ai cisaillé sans vergogne le texte dont certaines propositions sont d’une clarté ad hoc.
Mais déjà la Gibson… un son unique… pour déchirer la nuit, cris…d’une souffrance qui s’enfonce dans l’obscurité… Green seul… sur les brisées de Son House, distille un désespoir…mais aussi la voix, glaçante, un titre court tout en tourments puissants.
Pouvez trouver mieux ?….

Donc “The World Keep On Turning”. Un titre et un morceau sur lesquels on peut construire sa vie. J’en sais quelque chose….
Peter Green (vocals, guitar). Sans accompagnement. Céleste. Sublime. Immense. Monumental dans le dépouillement et la vibration ressentis. Total squatté par la musique. Et par la schizo bien présente.
Le médiator planté dans le blues et déjà les ongles qui liment les cordes …. Intense.
La voix palissandre qui glisse sur la Les Paul. Modèle qu’il ne touchera plus jamais dès le sortir de l’ombre.

Jeremy Spencer, Danny Kirwan, (qui vient de casser une corde), John McVie, Mick Fleetwood (que l’on voit assis sur son tabouret de drummer) sont là aussi.
Et l’aura de John Lee Hooker n’est pas si loin non plus.

“Bop-Pills” a fait ses recherches traditionnelles. D’où il ressort que la séquence fut, très certainement, prise lors d’un concert donné le 1er avril 1970, au Konserthuset de Stockholm, pendant l’unique tournée européenne de Fleetwood Mc. A Paris, le groupe logeait à l’Hôtel la Louisiane, situé dans la rue de Seine. Le soir du concert, il avait dîné à la Coupole.
Une halte de dernière minute à l’Olympia, le dimanche 8 mars à 0h30. Peter Green en burnous. Pas de métro pour rentrer à 3 plombes du mat’, alors qu’il faisait un froid de canard…
Batailles de boules de neige avec les potes d’alors (la bande du Celeri Rave au grand complet) sur le chemin du retour.

Point culminant de cette tournée : le départ de Green le 28 mai 1970.
Comme rien n’est un effet du hasard, la version studio de “The World Keep On Turning” fut enregistrée le 22 novembre 1967.
Quatre ans, jour pour jour, après l’assassinat de JFK. Y’a pas de hasard.
Ouèche

Professor BeeB HôPô

PS : Merci à [Skydog46]

4 Commentaires

  1. Thanx! Y a des trésors de Green sur YouTube mais la série ci-dessus (d’autres titres du même concert sont dispos) est fabuleuse…
    Kirwan est pas mal non plus, au fait…

3 Rétroliens / Pings

  1. Robert Johnson | BoP-PiLLS
  2. Top 100 Guitaristes, les 100 meilleurs guitaristes | BoP-PiLLS
  3. PLay LiST JaNVieR – FéVRieR – MaRS 2015 | BoP-PiLLS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*