web analytics
PLay LiST JuiLLeT – aoûT – SePTeMBRe 2017

oN THe BoP Of THe BLoG

PLay LiST JuiLLeT – aoûT – SePTeMBRe 2017

Oui, enfin ! Les incomparables play-lists trimestrielles de Bop-Pills (Beebopine All The People) sont de retour. Le principe est inchangé : privilégier l’éclectisme et la guitare qui sont nos deux credo. Pour les disques, il s’agit de partager nouveautés plus ou moins récentes et antiquités plus ou moins archaïques. Démarche identique pour les livres, sauf
[continue reading…]

[Lire la suite...]

Tôô FoR THe CHôôZe !

ToM PeTTy – “THe WiLD oNe FoReVer” ToM PeTTy – “THe WiLD oNe FoReVer”

Thomas Earl Petty aka TOM PETTY (20 octobre 1950 – 2 octobre 2017) L’une de mes toutes grandes premières interviews : moi, je vous dis pas comment j’étais intimidé, car à mes yeux, c’était déjà une rock star. Rien que sa nonchalance lors de notre discussion, le laissait deviner. Pourtant, tout s’était passé comme sur
[continue reading…]

eDDy GeiN, Hitch, LeS MeTeoRS, uN TeXTe QuaSi iNTRouVaBLe de Lux InTeRioR et un cadeau bonusse eDDy GeiN, Hitch, LeS MeTeoRS, uN TeXTe QuaSi iNTRouVaBLe de Lux InTeRioR et un cadeau bonusse

I) PROLÉGOMÈNES Que les ayants droits de Lux Interior sachent qu’il n’est pas dans notre volonté d’attenter aux droits qu’ils pourraient détenir sur le texte que nous présentons et dont il est l’auteur. En fait, le but de cette note est évident : resituer un tantinet Ed Gein, un tueur en série bien déjanté, dans l’espace rock, puisque
[continue reading…]

Le JouR Où J’Ai Vu JeRRy LeWiS Le JouR Où J’Ai Vu JeRRy LeWiS

“Comedy is a man in trouble. And without it, there’s no humor.” (Jerry Lewis) Autour des sempiternels lieux communs ressassés lors de la disparition d’une célébrité, la mort de Jerry Lewis le 20 août dernier aura été l’heureuse occasion de remettre en lumière l’existence de “Le jour où le clown pleura”, l’œuvre damnée du comédien-réalisateur.
[continue reading…]

ToBe oR NoT ToBe – oui ! iL y a BieN uN aVaNT eT uN aPRèS ToBe HôôPeR DaNS Le RoCK ToBe oR NoT ToBe – oui ! iL y a BieN uN aVaNT eT uN aPRèS ToBe HôôPeR DaNS Le RoCK

Le réalisateur William Tobe Hooper est mort le 26 août 2017. En dépit d’une filmographie dense mais très inégale, il a profondément marqué son empreinte dans l’histoire du cinéma avec son tout premier film :  “The Texas Chainsaw Massacre” (“Massacre à la Tronçonneuse”) sorti le 1er octobre 1974 aux States. Ce film, tout comme “La nuit des Morts-Vivants” de
[continue reading…]

oN My TV Set…

THe RaMoNeS – MuSiKLaDeN – CoNCeRT iNTéGRaL – THe RaMoNeS – MuSiKLaDeN – CoNCeRT iNTéGRaL –

Bon ben voilà. C’est une note sur les Ramones. Encooooore direz-vous ? Voui mais là, c’est du p’tit lait. Il s’agit d’un truc pas possible, un set entier tourné à Brême pour la télé allemande. Et puis, comme je le dis souvent pour d’autres choses similaires : “Je pouvais pas laisser passer ça”. Impossible. Vraiment !
[continue reading…]

BoPPiN' GuiTaRS & BuRNiNG aMPS

GiBSoN Les PauL 1960 eRiC ClaPToN 2/2 GiBSoN Les PauL 1960 eRiC ClaPToN 2/2

Résumé de l’épisode précédent : Dieu se lance dans le miracle impossible. En effet, 46 ans après s’être fait subrepticement subtilisé une subtile guitare avec laquelle il a enregistré un album mythique, il essaie de retrouver de mémoire les sensations éprouvées sur cet historique objet. Ceci dans le but d’une fabrication en série très limitée (cinq cents
[continue reading…]

FuN ZoNe

SNeaKeRS – FaNZiNe ou MaGaZiNe SNeaKeRS – FaNZiNe ou MaGaZiNe

Janvier 1978 : tandis que la 16 200 000 et dernière Coccinelle sort des usines Volkswagen, que paraissent le premier album de Dire Strait et la première galette de Pere Ubu, que Giscard félicite le 10 millionième abonné au téléphone et que Terry Kath s’apprête à jouer à une roulette russe qui lui sera fatale,
[continue reading…]

PLeaSe, aLLoW Me To …..

ODeS  à La GLoiRe de BeeB HôPô (ou BiBoPo ou BeBoPo, VoiRe BeBoP 352 selon les cas) ODeS à La GLoiRe de BeeB HôPô (ou BiBoPo ou BeBoPo, VoiRe BeBoP 352 selon les cas)

Des odes à la gloire de BeBop, il y en a pas mal. C’est même fou. Mais souvent très-très mal orthographiées, la palme revenant à Paul McCartney et son célèbre instru-mental (“Bip Bop”) utilisé et instrumentalisé par tous les réalisateurs radios du monde, souvent en fond sonore comme support des speakers et autres didjis. Ou encore Joe Satriani (“Killer Beep
[continue reading…]