BaRRy MaSTeRS – (oN THe RuN) – RIP

Barry Masters
Barry Masters
Barry Masters. Pict. by Ian Dickson/Redfern

BaRRy MaSTeRS (4 mai 1956 – 2 octobre 2019)

L’Hommage de Paul Gray, bassiste des Hot Rods à Barry Masters, son chanteur. (*)

Thanks Bazza, for the memories. For the all the adventures and misadventures. For your irrepressible joie de vivre. For your friendship and compassion. For always seeing the best in people. For having one of THE best voices in rock n roll and being one of THE greatest frontmen. For living it up 24 hrs a day, the first at the bar and always the last to leave. For always asking after my mum and dad, and later my partner and son.For being the just best to be on stage and hang out with. Thanks Bazza.
You did everything you wanted to do, and then some. This one has hit hard. God bless ya old chum xx

Merci Bazza (Barrie Masters), pour les souvenirs. Pour toutes les aventures et mésaventures. Pour ton irrépressible joie de vivre. Pour ton amitié et ta compassion. Pour toujours voir le meilleur des gens. Pour avoir l’une des meilleures voix dans le rock et être l’un des plus grands showmeb. Pour vivre 24 heures par jour, être le premier au bar et toujours le dernier à partir. Pour demander des nouvelles de ma mère et de mon père, et plus tard celles de mon partenaire et de mon fils. Pour être le meilleur pour être sur scène. Merci Bazza.
Tu as fais tout ce que tu voulais faire, et plus encore. Dieu te bénisse mon pote xxx

PS perso : Je sais que quelques sparnaciens fondateurs de l’association Rock Energie (Michel, Richard et Philippe), ainsi que qu’un certain raton, vont avoir du mal à encaisser cette triste nouvelle. Une pensée aussi à Pierre Thiollay “et à Jacques Dauty. 

Ouèche 

Professor BeeB HôPô

(*) Pris sur la page Facebook de Paul

Professor
A propos Professor 361 Articles
- Gabba Gabba Hey ! - Hey Ho Let’s Go ! - Wop Bop A Loo Bop A Lop Bam Boom ! - Bop Bop Ba Doo Bop ! - Beedoo beedoo beedoo, beedoo wap -hun hun - Bip Bop Boum - Pom Pom Pi Dou - Papa Mmm Papa Mow Mow - M'enfin

1 Commentaire

  1. Paul Gray a effectivement tout dit.

    Barrie Masters était quelqu’un d’exceptionnellement “normal”, joyeux, aimable, intelligent et un performer haut de gamme sur scène, ne ménageant ni sa voix, ni son énergie.

    Pour l’avoir un peu connu, je suis particulièrement affectée de sa disparition précoce,
    j’invite donc tous les Beebhopers et autres fans à réécouter “Teanage Dépression” à fond pour lui rendre hommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*