THe BRaNDoS : QueLQueS DoCuMeNTS RaRiSSiMeS

Brandos documents IntrouvablesVoici des pièces vraiment introuvables concernant un groupe adulé dans ces colonnes, les Brandos. Il s’agit en partie de la collection amassée par Robert Aerts, grand fan belge, qui a tout gardé : tickets de concerts, photos de promo, set-lits et quelques autres petites choses qui témoignent du parcours difficile d’un groupe pour lequel il n’a été fait aucun cadeau. L’un des résultats de cette injustice, certainement la plus criante de toute l’histoire du rock : les fans des Brandos sont en très grosse majorité allemands puisqu’ un noyau pur et dur s’est constitué en Germanie, devenue une terre d’exil pour David Kincaid et le groupe. Pour preuves : leurs incessantes tournées en territoire teuton. De même le contrat récent avec Blue Rose, maison de disques basée dans le Bade-Wurtemberg, puisqu’en Amérique, toutes les compagnies se sont fait une immense joie de refuser de les signer … depuis 1992. D’ailleurs Blue Rose accueille aussi Tom Morello, Steve Earle, Kris Kristoffeson, Billy Joe Shaver, Elliot Murphy, etc. Tous connus pour des idées pas franchement consensuelles en Amérique, fût-elle celle d’Obama. Comme quoi, nul n’est prophète en son pays ! Ouèche !

Prof.

P.S : Bien entendu, ceci est publié avec l’accord de l’intéressé à qui Bop-Pills adresse tous ses vifs remerciements. PS 2 : Quelques éléments proviennent de la collection de Nadine Exner et une petite poignée des archives du Professor.

Ouèche !
Professor BeeB HôPô

Bop-Pills_Trait_rouge

3 Commentaires

  1. Comme vous dites les Brandos sont trop ignorés ….. c’est un groupe formidable a qui on ne rend pas justice et donc ils ne peuvent pas rapporter de l’ argent, et comme ils ne rapportent pas d’argent les firmes ne veulent pas se risquer… c’est un cercle vicieux.
    Votre blog est super et il a beaucoup de punch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*