JeRRy Lee MaRCeL – BLueSMaN oXyMoRoNoPHiLe

JeRRy Lee MaRCeL

JeRRy Lee MaRCeL – BLueSMaN oXyMoRoNoPHiLe

JeRRy Lee MaRCeL - BLueSMaN oXyMoRoNoPHiLeJe viens de découvrir et de faire la connaissance d’un artiste remarquable et remarquablement  méconnu. Il est super sympa et, humainement, c’est un type très humain, sympa quoi ! C’est aussi un philanthrope à tendance misanthrope qui n’a pas son semblable pour jouer des boogies-reggae en ré mais  très gais. Mais il sait aussi jouer le blues et le rock sans pareil !!! Avec humanité en quelque sorte.
Pour le décrire, je dirais que c’est un grand mec entre deux âges, mais plus près du second que du premier comme disait Béru. Il est grand (donc), élégant et racé (en plus).
Il s’en va faire une mini tournée, donc humaine, en France, dans les quatre coins de l’hexagone. Du 18 mai au 17 mars. Oui ! du 18 mai au 17 mars. Et non l’inverse.

Il m’a demandé, très humainement, si je pouvais lui trouver des dates et des lieux pour boucher les trous. J’ai donc sondé un peu partout autour de moi, et comme ce n’est pas du tout mon bizness, je m’en remets à vous. Il lui faudrait exactement une douzaine chaque mois.
Donc, si vous connaissez des salles propres susceptibles d’accueillir cet homme au regard pénétrant, soyez gentil de bien vouloir les contacter et de les convaincre de l’engager. Merci pour votre infinie bonté.

Car, pour tout dire, c’est un artiste chafouin par moment mais très bonhomme, comme d’autres sont chafouine mais très bonnes femmes.
Hugolien dans l’âme, il a composé une ode, que dis-je une célébration, à la pizza et aux pizzaïolos. C’est un indice, une preuve frémissante d’une connaissance culinaire abyssale. A quand un Traité de la Saucissonnerie Harmonieuse ?
Dosant chacun de ses efforts, tel l’aï s’imaginant Batman et auquel il aime s’identifier (à l’aï, parce que Batman, tout de même faut pas exagérer), il connait la distinction entre vitesse et précipitation : ligne de conduite qu’il suit à la lettre puisqu’il fuit l’agitation stérile, même sautillante comme un chicon. En clair : faut pas pousser !
Oxymoronophile, il collectionne les oxymorons, c’est normal. Il en possède déjà 15. D’une valeur inestimable car ce sont des pièces uniques.
Jerry Lee Marcel est Grand Chevalier de l’Ordre de la Cascade de Guitare. C’est entièrement mérité. Car il faut le voir changer de grattes en direct live (c’est un oxymoron), sans filet, risquant l’égratignure mortelle et le tricot stérile à chaque instant devant un auditoire médusé tel un rat d’eau. C’est comme s’il avait trois mains, comme sur la pochette ! Sauf qu’il en deux, comme papa ! Mais, dans ces instants périlleux et de hautes voltiges se fait la fusion cynégétique, fusionnelle et synergique entre l’artiste et son auditoire qui ressent cette frémissante satisfaction que d’aucuns cailloux, matois mais totalement ringards, n’ont pu atteindre. Même en roulant.
Les cascades de guitares sont des numéros sensationnels, de classe internationale et de haut risque. A couper le souffle ! Terribles !

JeRRy Lee MaRCeL - BLueSMaN oXyMoRoNoPHiLeHominidé, il a eut la bonne idée de savoir s’adapter tout au long de sa longue évolution, tout en restant intrinsèquement lui-même. A preuve : ses exigences techniques ne sont ne sont pas insurmontables. Sa fiche technique se résume à : 20 kW de façade, 8 circuits de retour. Voyez, c’est pas la fin des haricots !
Et puis, amis tourneurs et organisateurs, il se déplace avec son propre éclairagiste et ses techniciens son, ainsi que ses roadies, son guitar-tech et son maquilleur.  Donc pas de soucis pour le personnel d’accueil : tout est compris dans le cachet. Pas de mauvaises surprises !
Mais dès qu’il s’agit de la qualité qualitative de ses prestations, Jerry Lee Marcel ne fait aucune concession.
D’ailleurs ses réponses en témoignent.
Ouèche !

Professor BeeB HôPô

Je vous invite à découvrir la découverte de son site , entièrement fait main, qui vous fera découvrir la générosité du bonhomme.

Les questions et les réponses


Vos dix solos de guitare préférés ?
Par ordre chronologique de découverte:
1 – Guitar Boogie (Arthur Smith)
2 – Rock Around The Clock (Bill Haley & the Comets)
3 – Shadoogie (The Shadows)
4 – Long Tall Sally (Eddie Cochran)
5 – Freight Train (Chet Atkins)
6 – A Hard Day’s Night (The Beatles)
7 – West Coast Blues (Wes Montgomery)
8 – Shivers (Charlie Christian)
9 – Friday On My Mind (The Easybeats)
10 – Over Under Sideways Down (The Yardbirds)

Les dix solos de guitare que vous détestez ?
Ut, ré, mi, fa, sol, la, si, do, Larsen, wah-wah

Votre plus grand morceau de musique ?
Un fragment du mur de la maison de Beethoven : il mesure 4,30m par 2,20m

Le son, le bruit que vous aimez ?
L’odeur de la bouffe

Le son, le bruit que vous détestez ?
Le çon des discours politiques

Votre premier matériel ?
L’électrophone familial

Votre matériel actuel ?
– Ampli Fender Vibrolux Reverb
– HF Samson Airline
– Tuner Boss
– Disto Expandora
– Echo Dan Electro
–  Leslie Line 6
– SansAmp Classic

Votre première guitare ?
Une guitare fabriquée de mes blanches mains

Vos guitares actuelles ?
– Gibson ES350T Custom
– Gibson électroacoustique Chet Atkins SST
– Danelectro baritone
– Mandoline Fender FM62
– Ukulele Harmony

Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
&”#'{([-|\^@¤%§< (je ne garantis pas la prononciation)

Vos souvenirs de musicien, le meilleurs et/ou  le pire ?
Good: Le jour où les petits enfants se sont approchés de la scène au lieu de me jeter des pierres
Bad: Le jour où l’organisateur m’a dit: “Bienvenue! Je suis content de te voir. Ta loge est derrière la scène. Tu as tout le temps pour faire la balance.” Mais c’était un concert de rap…

Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
Gaston Lagaffe

Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
Contrôleur des impôts à la Police Militaire!

La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
Un aï (Mammifère d’Amérique du Sud surnommé “paresseux”, bien connu des cruciverbistes)

Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
“Bienvenue! Je suis content de te voir. Ta loge est derrière la scène. Tu as tout le temps pour faire la balance.”

Vos projets ?
Terminer le monument à la mémoire du Beatnick Inconnu; après, c’est décidé, j’apprends à jouer de la guitare.

Bop-Pills_Trait_rouge

Professor
A propos Professor 361 Articles
- Gabba Gabba Hey ! - Hey Ho Let’s Go ! - Wop Bop A Loo Bop A Lop Bam Boom ! - Bop Bop Ba Doo Bop ! - Beedoo beedoo beedoo, beedoo wap -hun hun - Bip Bop Boum - Pom Pom Pi Dou - Papa Mmm Papa Mow Mow - M'enfin

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*