SiTTiN’ oN THe DoCK oF The …… ION IPA033

Le Ipod ! Le Ipod…. Devenu incontournable et la référence (?) en matière de bibliothèque multi medias à pattes. Comme si il n’y avait que ça !!!
Ça en devient écœurant, à dégobiller son manger de quinze jours, tellement les constructeurs bourrent jusqu’à la gueule les linéaires de stations d’accueil (en caillou, en bois, en peau d’ornithorynque, en presque n’importe quoi et tout ce que vous voulez…) toutes plus belles les unes que les autres et, bien souvent (avouons-le), avec la qualité sonore correspondante. Tout ça pour cet unique objet de convoitises en tout genre.

Même nous les guindeux, “lls” nous traquent. On avait cru qu’on leur échapperait ! Que nenni, nan nan !! Pas question ! On devient une cible ! Surtout ceux qui ont une guitare en plus du Ipod. Ou l’inverse !
C’est que ION, connu pour être le concepteur de la platine disque munie d’une prise USB, vient de mettre au point un ampli, le IPA033, pour le moins assez polyvalent dans son genre : on peut brancher un Ipod dessus. Et quand on peut brancher un Ipod sur un machin, le machin devient un dock. Sans déc’.
– Ah ! Bon !!!!!
– Ben ! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
Et celui-là de dock, il est bien ! Ad’hoc Capitaine !
D’abord, devant, y a pas de plume de paon. Il y a une connectique assez complète. Prises micro XLR, jack 6,35 (c’est là qu’on est visé nous les guitaristes !!!) et il y a une entrée auxiliaire stéréo dans laquelle on peut brancher un lecteur MP3 ou un lecteur CD. On peut y connecter son PC (portable ou non !).

Ensuite, derrière, il y a l’alim’ et les LED témoins de la charge/décharge de la batterie. Car il y a une batterie. C’est pour ceux qui font la manche dans le métro, à St-Michel… par exemple. Ou même pour les Péruviens des couloirs du Châtelet. La pile est donnée pour une autonomie de six heures. C’est bonnard. Ce qui il y a de très bien aussi, derrière, c’est qu’il y a même une prise pour y brancher un deuxième IPA033. Comme ça vous pouvez être en stéréo, voire en 2xmono.

Et, la cerise sur le gâteau c’est que sur la face arrière, vous trouvez les témoins du Ipod. Car, bouquet final, si témoins Ipod il y a, c’est qu’il y a matière à Ipod. C’est presque le seul interêt de la chose. Enfin, pour ceux qui en ont en un. Pour les autres, on peut douter…
C’est sur le dessus qu’il se connecte. Bien entendu on y brancher son IPhone. C’est une révolution !!!!

Le IPA033 est donc polyvalent en plus d’être beau. En vrai, avec son faux air de flight-case, c’est même fou ce qu’il a de la gueule !
La bébête pèse tout de même ses 19 kilos, et comme ses concepteurs sont futés, ils ont pensé à une poignée dépliable. Il y a même des roulettes. Comme ça vous pouvez même aller faire la manche où vous voulez. Elle en a aussi un max dans le coffre : 18 watts RMS.
Elle est vendue 279 €.

Maintenant, dans tout ça, il y a quelque chose qui me chafouine. Si ! Car ce n’est finalement qu’une mini sono comme il y en traîne partout dans les collectivités, mais hyper lookée celle-là (faut pas déconner, on cherche la perfection Apple), est segmentée, par beaucoup, pour N’être QU’un ampli guitare.
Ils y connaissent rien.
Ouèche !

Professor BeeB HôPô

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*