ToBe HooPeR ….. oR NoT ToBe

Tobe Hooper - Bop Pills
ToBe HooPeR ….. oR NoT ToBe
5 (100%) 38 vote[s]

Le réalisateur William Tobe Hoopeest mort le 26 août 2017. En dépit d’une filmographie dense mais très inégale, il a profondément marqué son empreinte dans l’histoire du cinéma avec son tout premier film :  “The Texas Chainsaw Massacre” (“Massacre à la Tronçonneuse”) sorti le 1er octobre 1974 aux States. Ce film, tout comme “La nuit des Morts-Vivants” de George Romero six ans auparavant, révolutionne les codes du film d’horreur ou d’épouvante (au choix !). Mais ce n’est pas son seul intérêt. Car le film va inspirer des musiciens de tous bords : rock, country, blues… Et même sonner dans les crânes de rappers technoïsés. Normal somme toute, puisque le film de Tobe Hooper est tiré de celle d’Ed Gein, tueur en série incestueux et nécrophile, qui lui aussi inspira nombre de musiciens et pas des moindres. C’est dire.
A l’évidence, il est notoire que rien n’est plus inspirant que le son d’une tronçonneuse qui démarre et fonctionne à plein régime ! Et puis, qu’il est doux ce son même en mode pause, le soir au fond des bois… Demandez un peu aux Ramones, Johnny en tête, lequel s’est fait une joie d’introduire le concept guitaristique de “riffs tronçonneuses”. C’est pas rien.

Or, ce n’est pas tout à fait par hasard si le mot “chainsaw” apparaît dans les titres de très nombreux morceaux de rock APRÈS la sortie du film de Tobe Hooper (*), ainsi que dans les noms de groupes ou les titres d’albums. Il y eut même un fanzine anglais qui s’intitulait “Chainsaw”. Voyez un peu jusqu’où ça allait ? C’était comme une génération spontanée. Pour vous en convaincre j’ai concocté une petite playlist où figure le mot “chainsaw” (instrument de découpage forestier détourné en outil d’équarrissage). Dans la liste figurent aussi des titres avec “butcher” (la bande de joyeux lurons maniaques du marteau, du couteau et du croc de boucher est une fratrie de bouchers de père en fils). Et le mot “massacre” (prononcez “massakeur”) que ce massacre (prononcez “massacre”) soit texan ou non pour d’évidentes raisons. J’ai même pensé à l’écoulement des flots de sang (“Sewertime Blues”). Les fans des Ramones qui lisent ce blog (il y en a !) seront bien inspirés de s’arrêter sur une petite curiosité au goût prononcé de sapinerie de Nouyelle que je leur ai trouvée rien que pour leur faire plaisir.
Et si jamais vous prend l’envie de prendre un bain – comme d’habitude tous les 11 mars, boulevard Exelmans – le 29 ème titre devrait vous inciter à la plus extrême prudence.
D’ailleurs ne dit-on pas : “Où il y a de la chain(saw), y’a pas de plaisir !?”
So take care.

Ouèche

Professor BeeB HôPô

(*) On a fouillé dans toutes nos archives sonores et littéraires, grimoires, papyrus, cylindres et autres. Aucune trace du mot “Chainsaw” avant. Mais vous ….. peut-être ????

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Professor
A propos Professor 373 Articles
- Gabba Gabba Hey ! - Hey Ho Let’s Go ! - Wop Bop A Loo Bop A Lop Bam Boom ! - Bop Bop Ba Doo Bop ! - Beedoo beedoo beedoo, beedoo wap -hun hun - Bip Bop Boum - Pom Pom Pi Dou - Papa Mmm Papa Mow Mow - M'enfin

2 Commentaires

  1. Le papa de Lorin Mazel …Hazel Mazel joue dans Martin ce qui a permis au fiston de continuer ses études

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*