PLay LiST JuiLLeT – aoûT – SePTeMBRe 2008

Bop-Pills_The Dictators Go Girl CrazyCéDéS :  / Motörhead : “Better Motörhead Than Dead” (Live AT Hammersmith”) – double cédé – / Scott Walker : “Classics & Collectibles” / The Who : “Who’s Next” – Deluxe Edition” double cédé/  The Stooges : “The Weidness” / Bill Doggett : “The Very Best Of” / ”BeBop Spoken Here : coffret 4 cédés /  Bob Dylan  : “The Time They’re A Changin’” + “Highway 61 Revised” + “Time Out Of Mind” / The Kinks : “Village Green Preservation Society” (3-CD special deluxe edition” / Johnny Winter : “Second Winter – Legacy edition” double cédé/ Mötley Crüe : “Carnival Of Sins” – double cédé – /  Jeremy Spencer : “Precious Little” / The Move : “Shazam” /  The Brandos  : “In Exile” – double cédé / Lee Hazelwood : “Cake Or Death” – A Capitol Rockabilly : “Part 1” + “Part 2” + “Part 3” (compi 3 cédés) / Buffie Sainte-Marie : “Illuminations” / The Blue Öyster Cult : “On Your Feet Or On Your Knees” double cédé / – The Mothers of Invention : “Freak Out- double cédé / The Allman Brothers Band : “Shades Of Two Worlds” /  The Heartbreakers : “L.A.M.F.-The Lost ’77 Tapes (w/bonus CD)” / The Dictators : “Go Girl Crazy” / J.B. Lenoir : “Passionate Blues” /  The Brian Jonestown Massacree : “Give It back” + “Spacegirl & Other Favourites” + “Thank God For Mental Illness” + “Bravery Repetition and Noise”-

DéVéDéS : The Who : “At The Isle OF Wight” /  Martin Scorsese : “The Last Waltz” / The Cream : “Farewell Cream”

BaBiLLaRDS : John Goldorosen : “Buddy Holly”/ Sébastien Danchin : “Muscle Shoals – Capitale secrète du Rock et de la Soul” / Steve Turner :  “Conversations With Eric Clapton”

Et bien sûr : Radio BeeBoPo

Professor BeeB HôPô

2 Commentaires

  1. J’avais interviewé Adny lorsqu’ils étaient venus à Paris pour un concert au Nashville. Manoeuvre avait tenté de se mêler dans la conversation, je l’en ai dissuadé fissa.
    Le concert fut extraordinaire.
    Quant à Ross, c’est vrai qu’il est réac comme pas deux et aller se commettre avec Shakin Street, c’est pas une gloire. À Mont de Marsan, lors de la deuxième édition, ils ont joué deux fois, catastrophiques l’une comme l’autre. Mais bon MZ était raide dingue de Fabienne….
    Ouèche !
    Prof.

  2. The Dictators, parmi les premiers punk de la scène new-yorkaise, que j’avais rencontré avant la sortie de leur 1er disque chez CBS/EPIC parce que mon pote Sandy Pearlman (que je connaissais depuis ma rencontre avec Flash Cadillac & the Continental Kids) m’avait branché sur BOC et me parlait de c(s)es rockers de la banlieue newyorkaise. Un matin, nous nous sommes retrouvé à Manhattan, en bas du building de CBS, justement, pour faire une photo parue dans un R & F de l’époque plusieurs mois plus tard comme tout ce que je ramenais qui ne faisait pas partie des “tubes” de la radio. J’ai revu Ross the Boss quelques années après à Los Angelès, guitariste de Shakin’ Street mais c’est une autre histoire. Récemment, cela a été dur de m’apercevoir qu’il était devenu “gros facho” pro-Trump. Il n’est malheureusement pas le seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*