Le GRaTiN Du RoCKaB’ FRaNCaiS au NeW-MoRNiNG Le 3 FéVRieR 2012 !

Le GRaTiN Du RoCKaB' FRaNCaiS

Le Rock and Roll, en réalité le gratin du rockabilly français investit le New Morning ! Et en force, s’il vous plaît.
Dix groupes dans la mouvance Rockabilly français dans son extraordinaire diversité. Ils seront en chair et en nonosses sur cette scène fabuleuse le 3 février 2012 et ça à un tarif magique : 15 euros/10 groupes, soit 1,50 euros la bête !

Le prétexte de ce raout, c’est la sortie de la troisième  compilation “Rockers Kulture”. Nonobstant, le fait que lorsque j’entends le mot Kulture, je sors mon transistor comme disait Jean Yanne, Rockers Kulture est une association crée par des fous de Gretsch 6120, des ravagés de la Harley, des intégristes de la rondelle en 33 et 45 tours et des allumés du Perfecto. Qui plus est, sont des connaisseurs connaissant leur sujet sur le bout des doigts, donc avec connaissance mais sans ostentation connue. Pas comme certains qui croient s’y connaître mais qui connaissent que couic et rien à rien, ce qui est déjà moins que rien et donc pas grand chose, mais diablement moins que ceux qui s’y connaissent. Dois-je recommencer ?

Le but de R.K., est de promouvoir les groupes français de rockabilly, un courant du rock’n’roll pas franchement français mais dans lequel, nous, les Français, on se débrouille franchement pas mal et même plutôt bien. Pour le coup, Rockers Kulture a de la baguette sur la planche car ce côté du rock français est bougrement actif bien que son effervescence échappe en long, en large et en travers à la “grande presse” régionale, nationale et internationale. Pire : lorsqu’elle se décide enfin à parler de rock hexagonal elle se fourvoie, fingers in ze nose, dans des sujets dont on a rien à cirer, style “les fils / filles de…”. En effet, on n’y avait pas songé une seule seconde : les héritiers pensent savoir ce qu’est le rock’n’roll qu’ils ont cru apprendre via le prisme parental ! Mais que les journaleux et “les fils/filles de…” viennent vendredi soir : ils/elles verront comment ça frétille dans des assos à visée rock qui font beaucoup avec trois fois rien quand elles se retroussent les manches ras le Marcel.

Habile transition – iz’nit ? -,   laquelle nous ramène à Rockers Kulture, qui, en plus d’organiser des concerts, rassemble les rockabilleux de cheunous dans des compilations cédé d’un très bon aloi.
Ces disques sont édités et distribués via le label Rock Paradise, bien connu aussi pour son activité vinylique dans un bouclard sis au 40 de la rue Duranton dans le 15ème arrondissement parisien.

Le programme de la soirée :
– le mordant fougueux des Howlin’ Jaws (17 ans moyenne d’âge !)
– le swinguant rockab’ de Ghost Highway et Be Bop Creek
– le charme choucrouté de Little Loolie et de Kathy
– les sauvages et indomptés Carl and the Rhythm all Stars
– le Rocker/ Biker sévèrement Kulturé, Tony Marlow soi-même
– les surprenants Ol Bry, Jamy et Little Nico (guitariste de 15 ans !)
– l’ébouriffant rockin’ blues de Lord Fester.

D’autres surprises vous attendent pour un festival pas ordinaire dans une salle légendaire.
Et, on s’accroche aux lacets de ses ‘tiags, plus incroyable encore, mais vrai, je serais là. Parole de louveteau. Et en général, je me déplace pas pour rien !
Le Pento va pas s’en remettre.
Ouèche !

Professor BeeB HôPô

Bop-Pills_Trait_rouge

2 Commentaires

1 Rétrolien / Ping

  1. CoNCeRTS JaNVieR-FéVRieR 2013 | BoP-PiLLS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*