aLaiN LeaDFooT RiVeT Souvenirs et Interview

Alain Leadfoot Rivet

Alain Leadfoot Rivet ce n’est pas un prof de guitare, quoiqu’il pourrait en remontrer à plus d’un. Par contre, ce qui est pratique avec lui c’est que si l’ossature de sa carrière, c’est le blues, elle est, au bout du compte divisée en plusieurs tranches où chacun peut y retrouver un plein de souvenirs. C’est que le bougre a vécu 30 ans de scène française par le gros et le petit bout de la lorgnette.
Moi, je l’ai connu, par des biais personnels, en tant qu’organisateur de tournées spécialisées blues, en général américain.
De 90 à 97, grâce à lui, on verra dans l’hexagone toute la fine fleur du blues et soul US : Albert King, John Hammond, Jimmy Rogers, Little Charlie, Donavan, Junior Wells, Johnny Copeland, Kevin Ayers, Little Milton, Tom Principato, Tab Benoît, Stubaker Jones, Neil Black, Joe “Guitar” Hughes. Les Paladins, Bobby Bland, Amos Garrett, Jimmy Thackery, Debbie Davies, Bo Diddley, Wilson Pickett, Johnny Adams, Tommy Castro, Eddy Clearwater, Big Bill Morganfield, Anson Funderburgh, Roy Rogers Deborah Coleman, Sue Foley, Jimmy Dawkins, Lou Ann Barton, j’en passe et des meilleurs. Pas des gens toujours facile à gérer, mais pourvus, pour certains, d’un ego conséquent…..

Et donc :
Je me souviens avoir découvert un tas de bluesmen blancs ou noirs grâce à Rivet.
Je me souviens que les premiers concerts qu’il organise, il les fait au Passage du Nord-Ouest, situé en face de l’ancien temple du disco : le Palace.
Je me souviens que les suivants, c’était au New Morning.
Je me souviens avoir appris que Donavan avait élevé un fils de Brian Jones.
Je me souviens y vu avoir plus de Twin Fender que n’importe où ailleurs.
Je me souviens y avoir entendu beaucoup de Stratocaster et de Telecaster, peu de les Les Paul et, encore bien moins des Epiphone US.
Je me souviens des Twins allumés avant l’arrivée des musiciens,
Je me souviens des Twins que les roadies laissaient refroidir après les concerts,
Je me souviens que c’est lui qui m’a fait connaître Chris Daniel en solo.
Je me souviens que c’est sa copine qui m’a fait connaître Karl Roth.
Je me souviens que nous avons réécouté les Pretty Things période Fontana en mangeant une salade niçoise chez moi.
Je me souviens de la Série L de Jimmy Thackery, montée avec un Floyd Rose et des micros Joe Barden destinés à Danny Gattton.
Je me souviens des Paladins et leur addiction au blues mâtiné de rockabilly.
Je me souviens du “tunisien” en face du New Morning.
Je me souviens d’Amos Garrett capable de faire sonner une Tele comme une guitare hawaïenne ou, souvent, comme une pedal-steel.
Je me souviens avoir serré la main de Jimmy Rogers dans la loge du New Morning peu avant son décès.
Je me souviens que Rivet m’avait fait cadeau d’une sangle de guitare ramenée des States.
Je me souviens qu’on m’a piqué cette sangle.
Je me souviens avoir été chez lui et y avoir rencontré Benoît Blue Boy.
Je me souviens des guitares en étui sous le lit.
Je me souviens que j’ai revu, ce jour-là, quelqu’un rencontré lors du concert de Dave Edmunds à Campagne Première.
Je me souviens que nous avons discuté de “Blue Eyes Cryin In The Rain”.
Je me souviens que tous, sauf moi, omettaient la magnifique version de Gene Vincent.
Je me souviens qu’il y avait un fan de Chuck Berry.
Je me souviens que Rivet m’a montré, dans sa buanderie sa collection de LP.
Je me souviens qu’il y avait un max de country men.
Je me souviens de ses panamas.
Je me souviens avoir toujours regretté ne jamais avoir vu Bo Ramsey et Danny Gatton.
Je me souviens être monté dans la voiture de Leadfoot Rivet.
Je me souviens que c’est lui qui conduisait.
Je me souviens d’avoir été saisi d’une trouille bleue.
Je me souviens d’avoir eu le plus râleur des conducteurs à côté de moi.
Je me souviens qu’il m’a renvoyé ce questionnaire pied au plancher.
Je souviens…. des rappels.

Professor Beeb HôPô

Les questions et les réponses

Vos dix solos de guitare préférés ?
– Amos GARRETT:” Midnight at the Oasis” album Maria MULDAUR
– Amos GARRETT “Here, There & Everywhere” album Emmylou Harris
–  Jerry DONAHUE “The way I Feel” album FOTHERINGAY
– Bill PERRY : “Love Scars”
– Duke ROBILLARD & Ronnie EARL “I Need You So Bad” album DUKE meets the EARL
– Albert COLLINS “/ Albert KING / Earl KING “Down The Drain”
– Tom PRINCIPATO & Danny GATTON “Blazing Telecasters”
– Roy BUCHANAN/ Roy NICHOLS “Bottle Let Me Down”
album Merle Haggard “Live”
– John MARTYN “Spencer The Rover”

Les dix solos de guitare que vous détestez ?
– IRON BUTTERFLY “In a Gadda da vida”
– DEEP PURPLE “Smoke On The Water”
– Eric CLAPTON tout l’album ” Robert Johnson”
– tout Nicolas DE ANGELIS

Votre plus grand morceau de musique ?
Un seul ? “LA MOLDAU” Bedrich SMETANA

Le son, le bruit que vous aimez ?
Une fille qui jouit

Le son, le bruit que vous détestez ?
Une fille qui gueule

Votre premier matériel ?
Fender “Jazzmaster” 64  greenburst (repeinte!) PEAVEY Bandit 60

Votre matériel actuel ?
Heu…. une vingtaine de guitares /
ampli FENDER Vibrolux reverb reissue – FENDER

Votre première guitare ?
FENDER  Musicmaster 58  (1 micro maple neck en V  beige mastic)

Vos guitares actuelles ?
1- BURNS “Steer” greenburst reissue 2005
2- BARRILLON  “Tactile” 2 humbuckers benedetti  violette table érable ondé 2005
3- MUSIC MAN “Albert Lee” pinkish red  1996
4- ST BLUES  “Bluesmaster” 1982 honeyburst
5- G & L  “ASAT Classic Thinline” sparkling black  1998
6- DANELECTRO  “Dan-o-blaster” special Dan-o-Duke  sunburst avec 2 mini humbuckers Gibson
7- FRAMUS  “Renegade” 2 humbuckers splitables Foam green , manche bubinga 2004
8- ROBIN  Strat style  2 singles + 1 Gibson humbucker cream with white binding 1988
9- GIBSON  SG  lowline Red 2005
10- HERITAGE  “Les Paul lite” style,  colour : dark walnut 1989
11- K.YAIRI  Parlour topline 2006
12- TAKOMA  “Chief” 1996
13- BARRILLON “Grand auditorium  cedro 2005
14- TAKAMINE  big parlour koa body, spruce top 1998

Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
“Pute borgne!”

Vos souvenirs de musicien, le meilleurs et/ou  le pire .
Good: être invité sur scène par Larry GARNER, Tommy CASTRO , Duke ROBILLARD ou Smokin’Joe KUBEK, Sam MYERS & Anson FUNDERBURGH.
Bad: Faillite de notre maison de disque du temps de
ROCKIN’CHAIR (années 80), donc aucune royalties payées sur notre seul mini-tube “Soyez nature”!!

Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
Emmanuelle BEART nue

Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
Croque-mort ou CRS ou militaire

La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
Un ours

Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
Excuse-moi !

Vos projets ?
– Nouveau cd de Leadfoot RIVET en 2007, enregistré en Janvier.
– Sortie DVD “Leadfoot RIVET live au New Morning”.
– Sortie cd “Objet brut” titres en français, document enregistré en 1977 en répétition avec Patrick VERBEKE (guitare acoustique et dobro), G.G. VANDESTOKE  (banjo).
– Concerts avec BLUES CONSPIRACY (Leadfoot RIVET + groupe + Nico Wayne TOUSSAINT + Neal BLACK), et aussi en tant que Leadfoot RIVET & Bluesmaniacs + duo Leadfoot RIVET & Pat BOUDOT-LAMOT.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*